La Lettre de l’éduc. La Première Guerre mondiale, les catastrophes climatiques et Éric Zemmour

·2 min de lecture

Cette semaine, nous vous proposons de revenir sur trois sujets traités dans la presse internationale récemment : la violence de la guerre de 1914-1918, l’intensification des catastrophes climatiques et l’omniprésence d’Éric Zemmour dans les médias. Une sélection de Benjamin Daubeuf, enseignant en histoire-géographie au lycée Val-de-Seine du Grand-Quevilly.

S’inscrire à la newsletter Lettre de l’éduc

En classe de première et de terminale, la maîtrise de l’information est un enjeu fondamental, qui fait souvent la différence entre les candidats. Cette sélection d’articles a pour but de vous aider à comprendre et à utiliser l’actualité internationale dans vos copies en HGGSP (histoire, géographie, géopolitique, sciences politiques).

À lire aussi: Histoire. Première Guerre mondiale : le général allemand qui voulait saigner la France

Les commémorations de l’armistice de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre dernier, ont été l’occasion de revenir sur ce conflit et sur la violence extrême vécue par les combattants.

L’article du quotidien allemand Die Welt met en avant le rôle d’Erich von Falkenhayn dans cette escalade de la violence. Cet exemple illustre parfaitement la théorie de Clausewitz de “la montée aux extrêmes”, étudiée dans le thème 2 en terminale : “Faire la guerre, faire la paix : formes de conflits et modes de résolution”.

Une des citations, tirée des mémoires du commandant en chef de l’armée allemande, illustre cette brutalisation voulue par l’état-major allemand :

Les forces de la France subiront une telle hémorragie qu’en fin de compte il importera peu que nous ayons ou non atteint notre objectif.”

Comme le prédisait Clausewitz, lorsque les militaires prennent le pouvoir pendant un conflit, il y a un risque d’une “montée aux extrêmes” qui conduirait alors vers une “guerre absolue”, où l’

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles