La Lettre de l’éduc. Après quatre années de trumpisme, reconstruire la démocratie américaine

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Chaque semaine, Benjamin Daubeuf, enseignant en histoire-géographie au lycée Val-de-Seine du Grand-Quevilly, commente un article (ou plusieurs) de Courrier international en rapport avec les programmes d’histoire-géographie de terminale et de première spécialité HGGSP. Cette semaine : les défis qui attendent le prochain président américain.

S’inscrire à la newsletter Lettre de l’éduc

À lire aussi: États-Unis. Pour Biden, “le véritable travail ne fait que commencer”

En quoi cet article s’inscrit-il dans le programme ?

Alors qu’après plusieurs jours d’incertitude Joe Biden vient d’être choisi pour devenir le 46e président des États-Unis, la transition avec Donald Trump pourrait se révéler extrêmement complexe. En effet, le locataire de la Maison-Blanche refuse de reconnaître sa défaite. Il a ainsi lancé une série de procédures judiciaires pour tenter de contester les résultats. Cette élection est donc un véritable test pour la démocratie américaine, et la transition à venir, si elle se passe mal, pourrait finir de décrédibiliser les États-Unis aux yeux du monde.

Dans l’éditorial que nous étudions cette semaine, le New York Times tente de dresser la liste des défis qui attendent le prochain président américain. Après quatre années d’administration Trump, Joe Biden va devoir reconstruire une démocratie américaine malmenée par les excès de son prédécesseur. Ce texte permet d’introduire le thème 1, consacré à la démocratie, du programme de première en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP).

Un éditorial à charge

Il est tout d’abord nécessaire de savoir qu’un éditorial n’est pas un article de presse comme les autres. C’est un article qui n’est pas neutre, il reflète le point de vue de la rédaction d’un journal sur un sujet donné.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :