Une lettre d'un soldat américain de 1945 reçue 76 ans plus tard par sa veuve

·2 min de lecture
Angelina Gonsalves a reçu cette lettre de son mari avec 76 ans de retard. (Photo: Brian Gonsalves)
Angelina Gonsalves a reçu cette lettre de son mari avec 76 ans de retard. (Photo: Brian Gonsalves)

INSOLITE - Angelina Gonsalves a reçu un courrier qui aurait dû arriver à bon port il y a 76 ans. Les services postaux américains lui ont fait parvenir une lettre que son défunt mari avait écrite à sa mère, alors qu’il était déployé à l’étranger en 1945.

La lettre provient du sergent John Gonsalves, un soldat anciennement stationné en Allemagne. Âgé de 22 ans à l’époque, il souhaitait prendre des nouvelles de sa famille et prévenir sa mère qu’il pensait rentrer bientôt dans le Massachusetts. La lettre datée du 6 décembre 1945 ne parviendra jamais à sa destinataire, mais elle a été livrée par l’USPS à sa veuve, 76 ans et trois jours plus tard.

“J’ai pu la lire et c’était merveilleux”, confie l’Américain à CNN. “Elle est en très bon état. J’ai été moi-même étonnée par cela”. Dans la lettre de deux pages, John parle de l’alimentation “minable” et du mauvais temps à Bad Orb, près de Francfort (Allemagne). Il termine en témoignant de son amour à sa famille, restée en Amérique.

Bien que ce courrier ne lui soit pas destiné, Angelina Gonsalves était ravie de cette découverte. “C’était une joie de voir son visage s’illuminer en lisant ses mots”, a déclaré Brian Gonsalves, le fils du couple à CNN. “Pouvoir la voir lire quelque chose qu’il a écrit et se remémorer cette histoire, c’est quelque chose qu’elle n’oubliera jamais”.

La lettre écrite par le sergent John Gonsalves était destinée à sa mère. (Photo: Brian Gonsalves)
La lettre écrite par le sergent John Gonsalves était destinée à sa mère. (Photo: Brian Gonsalves)

À la recherche du destinataire perdu

Une question reste en suspens: Où se cachait la lettre pendant tout ce temps? Personne n’a de réponse précise, mais elle a été retrouvée dans un centre de traitement de l’USPS de Pittsurgh en décembre dernier. Les employés du centre ont compris la valeur de cette trouvaille et ont entamé des recherches pour retrouver le plus proche parent du soldat John.

Ils ont fini par trouver sa veuve, et ont accompagné la lettre du soldat par cette explication : “Nous sommes au courant du décès de votre mari en 2015 [...]. Grâce au travail de détective dévoué des employés de cet établissement, nous avons été en mesure de déterminer votre adresse, d’où la livraison de cette lettre à vous, bien qu’avec 76 ans de retard. En raison de son ancienneté et de son importance pour l’histoire de votre famille, il était de la plus haute importance pour nous de vous remettre cette lettre.”

Angelina a finalement reçu la lettre le 9 décembre, juste avant les fêtes de Noël. “C’est comme s’il était revenu pour la période des fêtes”, termine son fils.

À voir également sur le HuffPost: Elle achète un album photo vieux de 100 ans et y découvre un membre de sa famille

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles