La lettre de Cécile Duflot à Emmanuel Macron : "Agissez pour faire reculer les inégalités en France"

·1 min de lecture

Directrice générale d'Oxfam France, Cécile Duflot écrit à Emmanuel Macron pour consacrer la dernière année de son mandat à la lutte contre les inégalités dans le pays. "La France ne peut pas être à contre-courant d'un tournant historique", explique l'ancienne ministre écologiste.

"Liberté, inégalités, fraternité" : ce pourrait être, selon Cécile Duflot, la nouvelle devise d'une France dans laquelle la pandémie de Covid-19 a creusé les disparités sociales. Dans une lettre ouverte publiée sur notre site, la directrice générale d'Oxfam exhorte Emmanuel Macron à "inverser la tendance" pour "éviter que les plus pauvres soient les grands perdants" du quinquennat. Voici son courrier.

"Monsieur le Président de la République,

Partout dans le monde, la pandémie de Covid-19 aggrave, comme jamais, les inégalités. En janvier dernier, Oxfam publiait des chiffres accablants : des centaines de millions de personnes risquent de rester enfermées dans la pauvreté pendant plus de 10 ans alors que, dans le même temps, les milliardaires de la planète ont retrouvé en 9 mois leurs richesses d'avant-crise, et que certains se sont même enrichis.

La France est loin d'être épargnée par la hausse des inégalités. Challenges vient de révéler que le patrimoine des plus grandes fortunes françaises a augmenté de 30 % pendant la crise, pour atteindre la somme record de près de 1 000 milliards d'euros. A côté de cet enrichissement exceptionnel, il existe une autre réalité : celle de l'augmentation de la pauvreté en France, comme le rappelle le récent rapport du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et les exclusions. Aujourd'hui en France, une personne sur 8 a besoin d'aide alimentaire pour vivre.

"Liberté, Inégalités, Fraternité", serait-elle devenue notre nouvelle...

Lire la suite sur LeJDD

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles