Letizia d'Espagne : pourquoi sa nouvelle coiffure interpelle

·1 min de lecture

Ce mardi 2 mars, Letizia d'Espagne et son époux le roi Felipe VI étaient présents pour la cérémonie des Prix nationaux du sport 2018, qui se déroulait au Palais Royal, à Madrid. Pour cette cérémonie, reportée en raison de la crise sanitaire, le look de la reine a interpellé, notamment sa nouvelle coiffure.

Masquée et toujours ultrachic, la monarque espagnole avait attaché ses cheveux en un élégant chignon. Raie au milieu, laissant entrevoir ses quelques mèches blanches parfaitement assumées, oreilles et cou bien dégagés, Letizia d'Espagne dévoilait des boucles d'oreilles pendantes qui ont capté l'attention. Des bijoux bleus ressemblant à une paire de lacets, un clin d'oeil discret aux lacets des baskets de sport. Ces boucles d'oreilles appartiennent à la collection Puri Lace de Rod Almayate, une entreprise de joaillerie espagnole à laquelle Letizia Ortiz avait déjà fait confiance l'an dernier, nous apprend Vanity Fair Espagne. Quant à la couleur détonnante des boucles, elle rompt avec la sobriété habituelle des looks de la reine d'Espagne. Côté tenue, elle portait une jupe plissée signée Massimo Dutti, un top noir en lycra, des plus simple, et une paire d'escarpins Carolina Herrera.

Les rois d'Espagne ont présidé cette remise de prix sportifs, accompagnés du Ministre de la Culture et des Sports, José Manuel Rodríguez Uribes. Letizia et Felipe ont remis les prix à des athlètes espagnols tels que la boxeuse Joana Pastrana ou le cycliste Alejandro Valverde. Le couple de monarques (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jacques Toubon : sa rencontre inespérée avec son épouse Lise grâce à... sa belle-fille
PHOTO - Manuela Lopez, actrice des Mystères de l'amour, dévoile sa grave maladie chronique sur son lit d'hôpital
Jacques Toubon en deuil : sa femme Lise est morte
Marie-Sophie Lacarrau : ses rares confidences sur sa vie de famille chamboulée par le 13h de TF1
VIDEO - Serge Gainsbourg assailli par les groupies à la fin de sa vie : "Les lolitas frappaient à sa porte"