L'Ethiopie reporte les élections législatives du 5 juin

·1 min de lecture
L'ETHIOPIE REPORTE LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU 5 JUIN

ADDIS-ABEBA (Reuters) - L'Ethiopie a reporté des élections législatives prévues le 5 juin, a annoncé samedi la commission électorale nationale selon laquelle le report ne devrait pas excéder trois semaines.

Initialement prévues en août 2020, les élections législatives avaient été reportées en raison de la pandémie de coronavirus.

Depuis, le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique est aux prises avec des violences dans la région dissidente du Tigrée qui ne participera pas à l'élection, ainsi que dans d'autres régions.

Le Premier ministre Abiy Ahmed, au pouvoir depuis 2018, et son parti de la prospérité, font face à une dissidence croissante de mouvements politiques ethniques qui réclament plus de pouvoir pour leurs régions.

Birtukan Mideksa, président de la Commission nationale électorale d'Ethiopie, "a indiqué que les retards dans l'ouverture des bureaux de vote et dans l'enregistrement des électeurs a retardé le jour du scrutin", a rapporté l'agence de presse d'Etat Fana.

Birtukan Mideksa a confirmé à Reuters que l'élection n'aurait pas lieu le 5 juin.

(Elias Biryabarema, version française Gwénaëlle Barzic)