L'Etat vole au secours d'AccorInvest avec un prêt garanti inédit, proche de 500 millions d'euros

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

C'est une aubaine pour le géant hôtelier. AccorInvest, ex-filiale d'Accor fragilisée par la pandémie de Covid-19, va obtenir un prêt garanti de l'Etat (PGE) massif, d'un montant proche d'un demi-milliard d'euros, a annoncé mardi 26 janvier le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Ce prêt à venir reflète la situation critique que traversent certains mastodontes du secteur, après dix mois de crise.

"AccorInvest (...) est en grande difficulté financière (...) donc nous allons effectivement accorder un prêt garanti par l'Etat à AccorInvest d'un demi-milliard d'euros", a annoncé Bruno Le Maire sur Radio Classique, précisant que la validation de ce PGE était "dans la toute dernière ligne droite".

Près de 2 000 emplois menacés

Après avoir vu son chiffre d'affaires fondre de 70%, l'entreprise avait annoncé mi-janvier envisager la suppression de 1 900 emplois en Europe, dont environ 770 en France. Elle avait également annoncé (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi