L'Etat imagine de nouvelles lignes Intercités pour renforcer l'offre de la SNCF

·1 min de lecture

Il sera peut-être un jour possible de prendre un train Intercités direct entre Toulouse et Lyon ou encore entre Metz et Grenoble. C'est ce que met en avant un rapport gouvernemental qui propose par exemple de prolonger Bordeaux-Toulouse-Montpellier-Marseille jusqu'à Nice, et de créer les liaisons Toulouse-Lyon et Metz-Nancy-Dijon-Lyon-Grenoble (cela en complément des TGV), ainsi que la transversale Nantes-Le Mans-Rouen-Amiens-Lille. L'avantage des Intercités est qu'ils desservent bien plus de villes le long de la ligne que les TGV, même s'ils sont plus lents.

Pour le matériel roulant, le rapport préconise de recourir aux marchés-cadres liant déjà la SNCF aux constructeurs Alstom et Caf. En ce qui concerne les trains de nuit, les rapporteurs prennent pour modèle la réussite de la compagnie autrichienne ÖBB, avec la constitution d'un véritable réseau dans un "contexte socioculturel favorable à l'environnement et à l'action contre le changement climatique". Ils proposent d'articuler un bouquet de liaisons --éventuellement saisonnières-- autour des corridors Dijon-Marseille, Bordeaux-Marseille, Paris-Toulouse et Tours-Lyon, et ralliant de grandes villes étrangères.

>> A lire aussi - La SNCF veut déployer des trains en Europe face à l’ouverture à la concurrence en France

Les schémas proposés comportent par exemple une desserte Metz-Nancy-Strasbourg et Zurich-Genève à Avignon puis Marseille-Nice, Perpignan-Barcelone et Toulouse-Bordeaux, Quimper-Nantes-Lyon-Genève, Paris-Bruxelles-Hambourg-Copenhague-Malmö (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : la Seine-et-Marne rend le masque facultatif, puis rétropédale
L’économie de la Chine menacée par le vieillissement et la chute de la natalité
Affaire Navalny : une demande d'acte a été déposée pour relancer l'enquête visant Yves Rocher
Emmanuel Macron appelle à "défendre la viande française"
L'armée chinoise s'entraîne à débarquer sur des plages en vue d'une possible invasion de Taïwan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles