L'espagnol Colonial veut acquérir 100% de sa filiale française SFL

·1 min de lecture

MADRID (Reuters) - Le groupe espagnol Inmobiliaria Colonial a annoncé jeudi qu'il allait soumettre une offre publique d'achat afin d'acquérir 95% à 100% de sa filiale française Société Foncière Lyonnaise (SFL) dans le cadre d'une opération estimée à environ 800 millions d'euros.

Colonial a indiqué que cette transaction allait représenter un investissement de près d'un milliard d'euros dettes comprises.

Le groupe espagnol a précisé que l'offre serait ouverte à l'ensemble des actionnaires minoritaires de SFL et était dans tous les cas destinée à obtenir 95% à 100% de la firme française.

Predica, filiale du Crédit Agricole, verrait sa part dans SFL chuter à 4%, contre 13%, une fois l'opération finalisée.

"Nous allons présenter l'offre au régulateur du marché à Paris vendredi", a déclaré le PDG de Colonial, Pere Vinolas. "Mais cet investissement a la bénédiction de toutes les entités nécessaires", a-t-il ajouté devant les journalistes.

A l'heure actuelle, le groupe espagnol spécialisé dans l'immobilier de bureaux détient une participation de 82% dans SFL.

(Clara-Laeila et Nathan Allen; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles