L'Espagne "étudie" une réouverture de ses frontières avec la France et le Portugal le 22 juin

L'ESPAGNE "ÉTUDIE" UNE RÉOUVERTURE DE SES FRONTIÈRES AVEC LA FRANCE ET LE PORTUGAL LE 22 JUIN

MADRID (Reuters) - L'Espagne envisage de lever à compter du 22 juin l'ensemble des restrictions sur les transferts transfrontaliers avec la France et le Portugal voisins, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale, atténuant les annonces plus catégoriques de la ministre du Tourisme, Reyes Maroto.

Ce projet est à l'étude et sera discuté avec la France et le Portugal, ajoute-t-on de même source.

Le ministère du Tourisme a indiqué pour sa part dans un communiqué que les contrôle au frontière pourraient être prolongées au-delà du 21 juin et que le tourisme international pourrait reprendre le 1er juillet.

Reyes Maroto avait également déclaré dans la matinée à des journalistes que l'Espagne lèverait probablement la quarantaine imposée aux voyageurs arrivant de France et du Portugal par voie terrestre, tout en précisant que cette mesure devait encore être approuvée formellement.

Les frontières espagnoles sont fermées depuis la mi-mars, avec l'instauration du confinement dans le pays, à l'exception du passage des ressortissants espagnols, des travailleurs transfrontaliers et des chauffeurs de camions.

La question de la réouverture des frontières est essentielle en Europe, où la situation sanitaire s'est améliorée ces dernières semaines après que de nombreux pays ont été durement touchés par l'épidémie liée au nouveau coronavirus.

Le retour de la liberté de circulation habituelle dans l'espace Schengen est en effet crucial pour le redémarrage de l'économie, en particulier pour les pays fortement dépendants du tourisme.

L'Espagne avait dans un premier temps fixé la réouverture de ses frontières au 1er juillet, avant d'évoquer ces derniers jours une levée progressive des restrictions à partir du 22 juin.

La ministre espagnole du Tourisme a précisé ce plan jeudi, déclarant que l'Espagne travaillait à des expérimentations dans le secteur du tourisme dans certaines provinces lors de la deuxième quinzaine de juin, évoquant notamment la visite prévue de 6.000 touristes allemands dans l'archipel des Baléares avec l'opérateur TUI.

En France, le Premier ministre Edouard Philippe s'est déclaré la semaine dernière favorable à une levée des restrictions sur les frontières intérieures en Europe à partir du 15 juin, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Au Portugal, la frontière avec l'Espagne est officiellement fermée jusqu'au 15 juin mais le gouvernement portugais a précisé qu'elle resterait dans les faits close jusqu'à la fin du mois en raison des restrictions décrétées côté espagnol, qui pourraient donc finalement être levées plus tôt.


(Isla Binnie, Belen Carreno, Inti Landauro et Nathan Allen, avec Richard Lough à Paris et Victoria Waldersee à Lisbonne; version française Myriam Rivet et Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)