L'Espagne paralysée par la neige, des convois organisés

·1 min de lecture
L'ESPAGNE PARALYSÉE PAR LA NEIGE, DES CONVOIS ORGANISÉS

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol va envoyer dimanche des convois pour assurer les approvisionnements en vaccins contre le COVID-19 et en nourritures dans les zones qui se sont retrouvées isolées par les chutes de neige due à la tempête Filomena qui a frappé le centre du pays et entraîné la mort de quatre personnes.

Dans la région de Madrid, les secours sont venus en aide à 1.500 personnes piégées dans leur véhicule tandis que les autorités ont appelé les Espagnols à rester chez eux.

Les prévisionnistes ont aussi prévenu que les conditions météorologiques allaient rester compliquées la semaine prochaine avec des températures qui pourraient chuter jusqu'à -10 degrés Celsius.

"En raison de la forte neige à Madrid, l'aéroport a suspendu ses opérations au moins jusqu'à dimanche soir", a dit sur Twitter la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya.

Environ 20.000 km de routes dans le centre de l'Espagne ont été touchés par la tempête et le gouvernement a prévu d'envoyer des convois pour transporter des vaccins et des vivres aux personnes dans le besoin, a déclaré samedi le ministre des Transports, Jose Luis Abalos.

L'agence espagnole de météorologie a indiqué qu'il était tombé samedi entre 20 et 30 cm de neige à Madrid.

(Graham Keeley, Juan Medina et Susana Vera Guillermo Martinez, version française Matthieu Protard)