Les USA confirment la mort d'un responsable religieux de l'EI

WASHINGTON (Reuters) - La coalition formée par les Etats-Unis pour lutter contre l'Etat islamique (EI) a confirmé mardi la mort du principal dignitaire religieux du groupe, Turki al Binali, dans une frappe aérienne menée en Syrie le 31 mai. Qualifié de "grand mufti" de l'EI, Binali était l'un de ses prédicateurs les plus en vue et figurait dans de nombreuses vidéos de propagande destinées à recruter des djihadistes étrangers. D'origine bahreïnie, il était considéré comme un proche du chef de l'EI, Abou Bakr al Baghdadi, et avait notamment joué un rôle très actif dans l'implantation du groupe dans la ville libyenne de Syrte en 2013. Sa mort avait été annoncée par l'EI début juin. (Rédaction de Washington; Tangi Salaün pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles