Les taliban demandent le retrait des troupes US d'Afghanistan

Des troupes américaines dans la province de Helmand, en Afghanistan. Les taliban afghans demandent aux Etats-Unis de retirer leurs troupes d'Afghanistan dans une lettre ouverte au président américain Donald Trump publiée mardi. /Photo prise le 6 juillet 2017/REUTERS/Omar Sobhani (Reuters)

KABOUL (Reuters) - Les taliban afghans demandent aux Etats-Unis de retirer leurs troupes d'Afghanistan dans une lettre ouverte au président américain Donald Trump publiée mardi. Un dirigeant du mouvement islamiste a déclaré à Reuters que cette décision inhabituelle de s'adresser directement au président américain avait pour but de coïncider avec la réflexion en cours aux Etats-Unis sur la politique afghane. "L'expérience montre qu'envoyer des troupes supplémentaires en Afghanistan ne résultera en rien d'autre qu'en de nouvelles destructions de la puissance militaire et économique américaine", déclarent les taliban dans leur longue lettre en anglais envoyée aux médias. Les taliban critiquent les dirigeants du gouvernement afghan, qualifiés de "larbins", de "menteurs corrompus", et de "vendus répugnants" qui donnent à Washington une image trop optimiste de la situation militaire en Afghanistan. "La situation de la guerre en Afghanistan est bien pire que ce que vous pensez", lit-on dans le communiqué. Les insurgés expliquent que la seule chose qui les empêche de s'emparer des grandes villes afghanes est la crainte de causer des victimes civiles. Le général John Nicholson, qui commande les troupes américaines en Afghanistan, a demandé plusieurs milliers de militaires supplémentaires pour conseillers les forces de sécurité afghanes qui se trouvent en situation très fragile. Des voix influentes au sein du gouvernement américain, comme le sénateur républicain John McCain, ont également appellé à une présidence militaire "durable" en Afghanistan. Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis a déclaré lundi aux journalistes que l'administration Trump était sur le point de prendre une décision sur l'Afghanistan et qu'aucune éventualité n'était exclue. La lettre des taliban se termine en disant que le conflit afghan prendra fin avec le retrait des troupes étrangères. "Tout le monde comprend maintenant que le principal moteur de la guerre en Afghanistan est l'occupation étrangère", écrivent les taliban. "Les Afghans n'ont pas de mauvaise intention envers les Américains ni aucun autre pays dans le monde, mais, si quelqu'un viole leurs sanctuaires alors ils seront puissamment capables de vaincre les profanateurs." (Josh Smith avec Idress Ali à Washington; Danielle Rouquié pour le service français)