Série d'attaques des taliban dans l'Est afghan, 69 morts

Un centre de police à Gardez, capitale de la province de Paktia. Deux attaques menées par des taliban ont fait au moins 69 morts, dont un officier supérieur de la police, et des dizaines de blessés mardi dans l'est de l'Afghanistan. /Photo prise le 17 octobre 2017/REUTERS (Reuters)

KABOUL (Reuters) - Deux attaques menées par des taliban ont fait au moins 69 morts, dont un officier supérieur de la police, et des dizaines de blessés mardi dans l'est de l'Afghanistan.

L'attaque d'un centre de police à Gardez, capitale de la province de Paktia, a fait 41 morts, dont 21 policiers, et près de 160 blessés, d'après les autorités. Les forces de sécurité ont abattu en outre cinq assaillants.

Les taliban ont revendiqué l'opération, qui visait un centre d'entraînement attaché au QG de la police provinciale. Le chef de la police provinciale a notamment perdu la vie.

L'attaque a été menée par un kamikaze au volant d'une voiture piégée et plusieurs autres hommes armés.

Les taliban ont également attaqué le siège du gouverneur de la province voisine de Ghazni, en faisant notamment exploser des Humvees. Les insurgés islamistes ont dit avoir tué 31 membres des forces de sécurité et en avoir blessé 21.

Selon les autorités provinciales, l'attaque a entraîné la mort d'au moins 15 membres des forces de sécurité et de 13 civils, auxquels s'ajoutent une vingtaine de blessés.

Des affrontements ont été signalés également près d'édifices gouvernementaux dans les provinces de Farah et de Kandahar.

(Mirwais Harooni, avec Mustafa Andalib à Ghazni; Jean-Stéphane Brosse et Eric Faye pour le service français)