Les Roze, derniers soyeux de Touraine

Commencée au 17e siècle, l’histoire des soieries Roze est tissée des matières les plus nobles. Elle recouvre douze générations de soyeux, qui depuis 1650 habillent les châteaux de Touraine d’étoffes précieuses. L’entreprise Roze fait partie du club des Henokiens, c’est-à-dire des entreprises familiales bicentenaires. Aujourd’hui, Antoinette en est la dernière descendante.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages