Les Reines du shopping - "Humiliant", "Grossophobe" : les internautes choqués par la semaine "spéciale rondes"

Sarah M.
·4 min de lecture
Ce lundi 19 octobre, M6 a lancé une nouvelle semaine de compétition dans Les Reines du shopping. Une semaine "spéciale rondes" qui a ulcéré la Toile. Et Cristina Cordula en a aussi pris pour son grade.
Ce lundi 19 octobre, M6 a lancé une nouvelle semaine de compétition dans Les Reines du shopping. Une semaine "spéciale rondes" qui a ulcéré la Toile. Et Cristina Cordula en a aussi pris pour son grade.

Ce lundi 19 octobre, M6 a lancé une nouvelle semaine de compétition dans Les Reines du shopping. Une semaine “spéciale rondes” qui a ulcéré la Toile. Et Cristina Cordula en a aussi pris pour son grade.

Voilà plusieurs années maintenant que Cristina Cordula distille ses conseils beauté et mode dans Les Reines du shopping. Chaque jour sur M6, l’enthousiaste brésilienne fait preuve d’une bonne humeur à toute épreuve. Même si elle sait aussi se montrer parfois très sévère. Ainsi, certains de ses conseils mode sont régulièrement critiqués par les téléspectateurs, pas toujours d’accord avec les codes stricts de cet univers impitoyable.

Un thème qui dérange

Ce lundi 19 octobre, M6 a lancé une semaine “spéciale rondes”. Cinq candidates devront prouver leur sens de l’esthétique pour coller au thème imposé par Cristina Cordula : chic avec une pièce fluide. Les téléspectateurs des Reines du shopping ont ainsi fait la connaissance des cinq candidates : Mélanie, Fiona, Vinnye, Caterina et Alexandra. Mais du côté de la Toile, alors que le thème de la semaine venait tout juste d’être annoncé, de nombreux internautes ont crié leur indignation. Pour eux, c’est certain : ce thème n’est rien d’autre que “grossophobe”.

Cristina Cordula à nouveau cible des critiques

Au-delà de l’intitulé du thème qui a suscité une vive polémique sur la Toile, c’est Cristina Cordula qui a elle aussi bousculé quelques esprits. Comme régulièrement, les remarques et conseils mode et beauté de l’ex-mannequin ont provoqué l’indignation. Certains sont même allés jusqu’à lui prêter quelques malheureuses intentions, laissant entendre que Cristina Cordula ne serait pas totalement en phase avec le thème de la semaine…

Une initiative saluée (malgré tout)

Au milieu de tous ces messages de révolte et d’indignation, certains internantes ont tout de même apprécié l’idée, prenant même la défense de Cristina Cordula.