Les pirates somaliens libèrent le navire qu'ils avaient détourné

BOSASSO, Somalie (Reuters) - Les pirates somaliens qui se sont emparés d'un pétrolier battant pavillon des Comores et de ses huit membres d'équipage sri-lankais ont libéré le navire, a annoncé un responsable des services de sécurité somaliens, jeudi.

Ce détournement de navire était le premier commis par des pirates somaliens depuis 2012. Sa conclusion s'est effectuée rapidement et sans le paiement d'une rançon, ont affirmé les ravisseurs.

"Il y a eu des négociations après la fusillade de cette après-midi. Nous avons retiré nos forces et les pirates sont partis," a déclaré Abdirahman Mohamud Hassan, directeur général de la police maritime de l'Etat du Puntland.

Un pirate a confirmé que la libération du navire était intervenue sans le versement d'une rançon.

Propriété de la compagnie panaméenne Armi Shipping et exploité par Aurora Ship Management aux Emirats arabes unis l'Aris 13, un cargo de 1.800 tonnes, a été détourné lundi.

C'était la première fois depuis 2012 que des pirates réussissaient à s'emparer d'un navire dans la région.

(Abdiqani Hassan; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages