Les mails, source de pollution inattendue

 

(Getty)

Nettoyez votre boîte mail pour préserver la planète. Les courriels sont en effet une source de pollution, inattendue pour beaucoup. Selon un rapport de Greenpeace, le secteur informatique représente environ 7% de la consommation mondiale d’électricité. Ce qui ferait d’Internet le 6e pays le plus pollueur du monde.

Car un mail envoyé est réceptionné, traité, stocké par les serveurs avant d’atteindre son destinataire. Par exemple, selon une enquête de l’Ademe faite en 2014, le fait d’envoyer 33 emails d’1 Mo à deux destinataires par jour, génère chaque année des émissions équivalentes à plus de 1 000 km parcourus en voiture.

Faites le ménage !

Autre élément à prendre en compte, la taille des pièces jointes. Plus elle est volumineuse, plus elle consomme d’énergie. C’est la conservation des emails reçus qui consomme énormément d’énergie. Ainsi, selon la plateforme Newmanity, un email stocké par an consomme 7,4 Wh.

Le stockage de 30 messages durant un an consomme ainsi autant qu’une ampoule basse consommation allumée toute une journée. Pensez un instant à tous les emails non-lus, tous les spams qui attendent dans votre boîte mail. Allez, un petit ménage de printemps s’impose !