Le reconfinement préféré au couvre-feu à 18 heures, selon un sondage

Youen Tanguy
·1 min de lecture
Durant le premier confinement, les rues de Marseille étaient désertes le soir. (Photo: ASSOCIATED PRESS)
Durant le premier confinement, les rues de Marseille étaient désertes le soir. (Photo: ASSOCIATED PRESS)

CONFINEMENT - Le couvre-feu dès 18h élargi à d’autres départements, voire généralisé à l’ensemble du pays? L’exécutif doit trancher ce jeudi 14 janvier sur de nouvelles restrictions face au Covid-19.

Le Premier ministre Jean Castex tiendra une conférence de presse à 18h, entouré de six ministres (Olivier Véran pour la Santé, Jean-Michel Blanquer pour l’Education nationale, Bruno Le Maire pour l’Economie, Elisabeth Borne pour le Travail, Roselyne Bachelot pour la Culture et Frédérique Vidal pour l’Enseignement supérieur).

Si l’extension du couvre-feu dès 18h au-delà des 25 départements déjà concernés par la mesure, semble acquise, selon l’AFP, reste à en déterminer son ampleur. “L’intérêt, c’est de contrer ‘l’effet apéro’,” a reconnu mercredi soir le patron de La République en marche, Stanislas Guerini pour justifier la mesure qui, selon lui, a déjà permis “une circulation moins importante” du virus dans les territoires où elle s’applique déjà.

Alors que plusieurs autres voisins européens - dernier en date, le Portugal - ont décidé de se reconfiner, les Français semblent eux-mêmes s’y résigner. Selon un sondage Elabe pour BFMTV rendu public mercredi 13 janvier, ils sont 83% à penser qu’un troisième confinement aura lieu “dans les prochaines semaines”.

Plus de la moitié des Français favorables à un reconfinement national

Selon le sondage, 75% des personnes interrogées se disent favorables à un nouveau confinement “dans les régions les plus touchées par l’épidémie” et ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.