Les conséquences du réchauffement climatique sur la santé

·1 min de lecture

Le réchauffement climatique fait grimper la température moyenne des océans et de l’atmosphère de la planète. Ce phénomène climatique a non seulement un impact négatif sur l’environnement, mais également sur la santé humaine.

La chaleur extrême et la détérioration de la qualité de l’air, combinées au stress, peuvent affaiblir le corps humain. Le changement climatique pourrait entraîner plus de 150 000 décès par an, et le double d’ici 2030, d'après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Les difficultés respiratoires, rénales, circulatoires, vasculaires et cardiovasculaires font partie des principaux problèmes de santé liés au réchauffement climatique.

Des maladies respiratoires peuvent par exemple survenir en raison de la concentration plus élevée de CO2 dans l’atmosphère, car l’accumulation de particules chimiques dans l’air endommage les voies respiratoires et les poumons, et entraîne des maladies comme l’asthme ou le cancer du poumon.

Les températures élevées peuvent également causer des problèmes vasculaires. Une chaleur excessive contribue à l’augmentation de la viscosité du sang et peut conduire à l’obstruction des vaisseaux essentiels au bon fonctionnement du corps humain.

Les reins peuvent également être touchés, conduisant à des problèmes rénaux chroniques et des infections urinaires. Les conséquences de ce phénomène peuvent aussi avoir un impact négatif sur le système cardiovasculaire et augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC).

L’augmentation de la température de l’eau favorise quant à elle la multiplication des transmetteurs de maladies infectieuses et stimule la contamination par l’intermédiaire de bactéries à l’origine de maladies comme le choléra et l’hépatite.

VIDÉO - La COP26 adopte un "pacte" critiqué

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles