Les banques freinent le CAC, l'emploi US dans le viseur

par Patrick Vignal

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse vendredi à mi-séance à l'exception du CAC 40, freiné par le repli des grandes valeurs bancaires françaises, et Wall Street est signalée en baisse modérée alors que tous les regards se tournent vers le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, attendu à 12h30 GMT.

À Paris, le CAC 40 est quasiment inchangé (-0,1%) à 5.496,41 points vers 12h55 GMT, ralenti par Société générale et BNP Paribas après des résultats trimestriels mal accueillis.

À Francfort, le Dax prend 0,41% et à Londres, le FTSE gagne 0,42%, favorisé par son exposition aux ressources de base, dont l'indice Stoxx gagne 0,94%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,2% à 0,3% mais les chiffres de l'emploi, qui tomberont une heure avant le coup d'envoi de la séance, pourraient modifier la donne.

Les investisseurs surveilleront en particulier la composante du salaire horaire moyen dans un contexte marqué par les interrogations sur l'inflation et le durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale.


SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ET BNP PARIBAS SANCTIONNÉES

En Europe, la plupart des secteurs sont dans le vert, favorisés notamment par le repli de l'euro, qui s'éloigne du seuil de 1,20 dollar, autour de 1,1960 (-0,23%).

Déjà pénalisé la veille par le repli des rendements obligataires, le secteur bancaire (-0,64%) souffre encore, cette fois à cause des résultats de banques, françaises en tête.

Société générale lâche ainsi 6,05% après avoir fait état d'un premier trimestre pénalisé par ses activités de marchés, dans lesquelles ses revenus ont fortement chuté tant sur les actions que sur l'obligataire, le crédit et les changes. Sa concurrente BNP Paribas (-1,86%) a aussi souffert sur son activité de marché, ainsi que par par des effets de changes défavorables.

A Londres, HSBC est également sanctionnée (-2,83%) après avoir annoncé une baisse inattendue, de 4%, de son bénéfice imposable au premier trimestre liée essentiellement à la hausse de ses dépenses.


UN RAPPORT SUR L'EMPLOI TRÈS ATTENDU

En attendant les chiffres de l'emploi américain, la tendance sur le marché obligataire est à l'accalmie.

Le rendement des Treasuries à dix ans, qui avait franchi la semaine dernière la barre des 3%, est retombé autour de 2,935% et celui du Bund allemand de même échéance évolue à 0,537%, près de six points de base en dessous de son pic de la veille.

"Après le verdict du FOMC mercredi soir, qui a laissé les marchés dubitatifs, les chiffres de l'emploi et en particulier ceux de l'évolution des salaires, fourniront de nouveaux indices importants sur la tendance à attendre sur les taux américains", observe Tangi Le Liboux, analyste marchés chez Aurel BGC.

Les économistes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur 192.000 emplois créés en avril, après les 103.000 enregistrés en mars (le total le plus faible depuis septembre dernier).

Le taux de chômage est par ailleurs attendu en baisse à 4,0% après 4,1% et le salaire horaire moyen devrait avoir augmenté de 0,2% le mois dernier, ce qui maintiendrait sa progression en rythme annuel à 2,7%.

Sur le marché des changes, le dollar monte un peu face à un panier de devises de référence. Il pourrait réagir aux chiffres de l'emploi, notamment s'ils signalaient une accélération du côté des salaires.


AIR FRANCE-KLM CHUTE, IAG S'ENVOLE

En Europe, les banques ne sont pas les seules a être punies en Bourse après leurs résultats.

Lanterne rouge du Stoxx 600, Air France-KLM décroche ainsi de 7,32% après avoir prévenu anticiper une nette dégradation de son résultat d'exploitation cette année sous l'effet conjugué des grèves à Air France et de la remontée des cours du pétrole.

A l'inverse, sa concurrente IAG, maison mère de British Airways et Iberia, bondit de 4,93% en réaction à l'annonce d'une hausse de 75% de son bénéfice trimestriel.

Le transporteur a par ailleurs indiqué dans une présentation aux investisseurs qu'il avait échoué à trouver un accord avec Norwegian Airlines (-10,91%), dont il espérait prendre le contrôle après avoir acquis 4,6% du capital de la compagnie norvégienne.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut varient peu mais restent sous la menace des incertitudes géopolitiques à moins de huit jours de la décision américaine très attendue concernant l'accord international de 2015 sur le programme nucléaire de l'Iran, susceptible de conduire à de nouvelles sanctions de Washington visant le brut iranien.


Les valeurs à suivre à Wall Street:


PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES AMÉRICAINS À L'AGENDA:


INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

Créations d'emplois avril 192.000 103.000

Taux de chômage 4,0% 4,1%

Salaire horaire +0,2% +0,3%



WALL

STREET


Indices Derni Var. Var.


er point %

s

Dow Jones 23859 -51,0 -0,21

,00 0 %

S&P-500 2625, -6,25 -0,24

50 %

Nasdaq-10 6648, -16,0 -0,24

0 50 0 %



"The Day Ahead" - Le point sur la

prochaine séance à Wall Street

[DAY/US]

La

séance

précédent

e :

Indices Clôtu Var. Var. YTD

re point %

s

Dow Jones 23930 +5,17 +0,02 -3,19

,15 % %

S&P-500 2629, -5,94 -0,23 -1,64

73 % %

Nasdaq 7088, -12,7 -0,18 +2,68

15 5 % %

Nasdaq 6643, -1,00 -0,02 +3,86

100 48 % %


MARCHES

EUROPEENS


Indices Derni Var. Var. YTD

er point %

s

Eurofirst 1512, +4,10 +0,27 -1,09

300 88 % %

Eurostoxx 3533, +4,59 +0,13 +0,85

50 71 % %

CAC 40 5497, -4,54 -0,08 +3,47

12 % %

Dax 30 12743 +53,4 +0,42 -1,35

,63 8 % %

FTSE 7535, +32,4 +0,43 -1,99

14 5 % %

SMI 8870, +27,7 +0,31 -5,46

04 5 % %

Les valeurs à suivre à Paris

et en Europe : [WATCH/LFR]


CHANGES

Cours Veill Var.% YTD

e

Euro/Dlr 1,196 1,198 -0,19 -0,27

4 7 % %

Dlr/Yen 108,9 109,1 -0,20 -3,29

6 8 % %

Euro/Yen 130,3 130,8 -0,40 -3,56

7 9 % %

Dlr/CHF 0,998 0,997 +0,08 +2,45

2 4 % %

Euro/CHF 1,194 1,196 -0,14 +2,17

3 0 % %

Stg/Dlr 1,356 1,357 -0,06 +0,40

6 4 % %

Indice $ 92,54 92,41 +0,14 +0,45

00 40 % %


TAUX

Derni Var. Spread/Bund

er (pts)


Future 159,2 -0,06

Bund 000 00

Bund 10 0,536 +0,00

ans 0 80

Bund 2 -0,57 +0,00

ans 02 10

OAT 10 0,774 +0,01 +23,8

ans 9 30 9

Treasury 10 ans 2,932 -0,01

9 30

Treasury 2 ans 2,476 -0,00

5 70


PETROLE

(en Cours Précé Var Var. YTD

dollars) dent %

Brut 68,73 68,43 +0,30 +0,44 +13,7

léger US % 5%

Brent 73,98 73,62 +0,36 +0,49 +10,6

% 3%



(Édité par Blandine Hénault)