Les Algériens manifestent contre un nouveau projet de loi sur les hydrocarbures

Les Algériens de nouveau dans les rues. Ils sont plusieurs milliers à avoir manifesté à Alger ce dimanche contre une loi sur les hydrocarbures. Concrètement, ils craignent une plus grande main mise des multinationales sur leurs réserves.

Si le contenu précis du texte n'a pas été révélé, la semaine dernière, le ministre algérien de l'Energie, Mohamed Arkab, a évoqué des discussions avec des "grandes compagnies". Les manifestants battaient le pavé non loin de la chambre basse du parlement dont les accès ont été bloqués par les policiers anti-émeutes.

" Faites savoir au peuple algérien que les politiques ont vendu les biens de notre pays et des générations futures, de nos enfants et de nos petits-enfants. Ils jouent avec l'Algérie ", s'insurge un manifestant

Une journée de mobilisation dans un climat tendu, à deux mois du scrutin destiné à élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika.