Les étudiants chiliens manifestent contre la réforme de l'enseignement

Des milliers d'étudiants chiliens ont défilé dans les rues de plusieurs villes du pays pour réclamer une amélioration de la réforme de l'enseignement supérieur alors que le Parlement débat d'une réforme. /Photo prise le 11 avril 2017/REUTERS/Ivan Alvarado

SANTIAGO DU CHILI (Reuters) - Des milliers d'étudiants chiliens ont défilé dans les rues de plusieurs villes du pays pour réclamer une amélioration de la réforme de l'enseignement supérieur alors que le Parlement débat d'une réforme.

Cette manifestation est la première de l'année universitaire. Quelques échauffourées ont été signalées à Santiago du Chili, la capitale du pays.

Selon les manifestants, le projet porté par la présidente, Michelle Bachelet, n'est pas assez ambitieux, notamment car il n'ouvre pas les portes de l'enseignement gratuit à un nombre suffisant d'étudiants. Ils reprochent en outre à la présidence de ne pas les avoir consultés.

"Je ne sais pas à quoi joue le gouvernement. On ne peut pas légiférer sans écouter les mouvements sociaux", a déclaré à la presse Daniel Andrade, qui dirige la Fédération des étudiants de l'Université du Chili.

Ces manifestations interviennent à quelques mois de l'élection présidentielle de novembre. Sebastián Piñera, le candidat conservateur qui tentera de reprendre une présidence perdue en 2014, a promis une nouvelle réforme de l'enseignement axée sur le développement des Bourses au détriment du système de gratuité qui risque, elle aussi, de provoquer la défiance des syndicats estudiantins.

(Gram Slattery et Fabian Cambero, Nicolas Delame pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages