L'entreprise Klaxoon ouvre 100 postes "à Paris, en province et à l'étranger"

·1 min de lecture

C'est une entreprise dont l'activité est dopée par les nouvelles organisations du travail dues à la crise du coronavirus. Klaxoon, créée en 2015 et qui propose des logiciels pour faciliter l'organisation des réunions en entreprise, notamment à distance, "va ouvrir 100 postes", a affirmé son fondateur et PDG Matthieu Beucher, vendredi sur Europe 1. "Évidemment, beaucoup d'entreprises ont besoin de nos services", explique-t-il. "Mais au-delà de ça, c'est un sujet d'avenir, une transformation des méthodes de travail qui est à l'œuvre depuis plusieurs années."

>> Retrouvez chaque mercredi et vendredi des propositions d'emploi pour les jeunes à 13h50 dans La France bouge

De multiples profils recherchés

Ces postes seront ouverts dans les différents bureaux de Klaxoon "un peu partout en province, à Paris, mais également à l'étranger", selon Matthieu Beucher. "On a une équipe qui est très distribuée, qui sait évidemment faire du télétravail", souligne-t-il. Quant aux métiers recherchés, ils vont de la recherche développement au marketing, en passant par le développement d'affaires et l'accompagnement client, "l'une des forces" de l'entreprise, "qui organise les transformations directement chez l'utilisateur".

Klaxoon n'exige aucun prérequis en termes d'expérience, avec une équipe composée "à la fois de personnes très expérimentées qui ont appris dans le monde entier" mais aussi de "personnes qui sortent des études, à qui on va apprendre à accompagner des clients et à développer...


Lire la suite sur Europe1