Le lentillon de Champagne réclame son label

Marie Blanchardon
Une vingtaine de producteurs récoltent du lentillon de Champagne

Objectif : développer la filière et garantir la provenance de cette légumineuse souvent produite en bio.


L’obtention du label IGP (Indication géographie protégée) pour le lentillon de Champagne, c’est la bataille qu’ont décidé de mener les producteurs de cette légumineuse. À l’image de la mirabelle de Lorraine ou encore de l’emmental de Savoie, ce précieux label pourrait permettre le développement de cette filière.

Et surtout garantir la provenance du produit : « À l’origine, la terre pauvre et crayeuse de champagne est plus favorable à sa culture. De Troyes (Aube) à Rethel (Ardennes), on est désormais une vingtaine de producteurs », explique Didier Lambin, exploitant près de Châlons-en-Champagne (Marne).

Et la culture de ce légume sec ne date pas d’hier. Du temps de Louis XV, il était déjà très apprécié par la Reine Marie qui en avait fait son péché mignon. Tombée en désuétude dans les années 1970, la production du lentillon a été relancée en 1983. « Aujourd’hui, il n’est quasiment produit qu’en agriculture bio. C’est une culture assez délicate qu’on récolte mécaniquement à la fin du mois de juillet », indique Didier Lambin.

Un projet soumis à l’Europe

Légèrement rosé, le lentillon devra convaincre pour décrocher son IGP, et le chemin est encore long. Première étape ? Le cahier des charges à présenter à l’INAO. Après la validation par le ministère de l’Agriculture, le projet sera soumis à l’Europe. Le fameux sésame viendra ainsi définir une zone de production du lentillon.

« Cela va bien sûr booster nos ventes car les consommateurs sont à la recherche de produits authentiques, souligne Didier Lambin. Mais ça va également protéger le savoir-faire de toute la profession dans la zone crayeuse. »



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

«Brestxit» au Crédit mutuel : les Bretons partagés
Stellina, le télescope made in Montpellier fait son show à New York
Impôts : calculez combien vous allez payer grâce à notre simulateur
Trouver son emploi grâce aux Hello Jobs
Mariage : les astuces pour ménager sa tirelire

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages