Publicité

Rave party à Lens : les 2 000 fêtards réunis évacués par la police

Une rave party était sous surveillance des autorités ce week-end. Lancée dans la nuit de vendredi à samedi à Lens, dans le Pas-de-Calais, cette soirée clandestine devait se terminer lundi matin. Mais selon BFMTV, les forces de police ont procédé à l'évacuation de la friche industrielle dans l'après-midi. L'opération s'est déroulée dans le calme, mais selon la préfecture du Pas-de-Calais, treize personnes ont été interpellées et trois policiers ont été blessés. En outre, quatre personnes ont été placées en garde à vue, dont trois des organisateurs.

Des contrôles ont également été faits pour détecter de possibles usages de stupéfiants. Les forces de police vont aussi sécuriser les lieux, car la friche est considérée comme dangereuse. 200 membres des forces de l'ordre ont été mobilisées pour cette opération. Depuis vendredi, la rave party a attiré entre 1 500 et 2 000 personnes. Cet événement non-déclaré était organisé dans une friche industrielle de plusieurs hectares et présente des risques pour les fêtards et les riverains. La préfecture du Pas-de-Calais a indiqué dans un communiqué que ce « vaste site industriel » était « particulièrement dangereux et complexe en raison de sa situation géographique ».

Un risque d’accident

Cette friche industrielle se trouve à proximité de l’autoroute A21, qui n’est pas grillagée, mais également près « d'une rivière et de l'entreprise Nexans qui a dû cesser son activité en raison des intrusions », a encore fait savoir la préfecture, q...


Lire la suite sur LeJDD