Lens : immersion au cœur de la Brigade des mineurs

Leur terrain d’enquête est l’un des plus inaccessibles : celui de l’intimité des familles. Les victimes prises en charge par la Brigade chargée de la protection des mineurs à Lens dans le Pas-de-Calais, sont des enfants. Ce sont des témoins fragiles, qui viennent parfois dénoncer une agression sexuelle commise par un parent. La vidéo de l’audition sert ensuite de preuve À la Brigade des mineurs de Lens, les affaires d’inceste font partie du quotidien. En dessous de 12 ans, les enfants sont reçus dans une pièce aux airs de salle de jeux. Aujourd’hui, une fillette est entendue. L’audition est filmée. La vidéo sert ensuite de preuve, et pourra être diffusée lors d’un procès. Dès son arrivée, la petite fille se saisit des jouets présents pour raconter son histoire. Son grand-père par alliance l’aurait agressée sexuellement. L’enfant mime et rejoue dans les détails son agression.