L'enquête sur l'assassinat du président haïtien progresse, malgré les zones d'ombre

L'assassinat du président haïtien par un commando armé le 7 juillet a été planifié depuis la République dominicaine voisine, selon le chef de la police d'Haïti, qui a par ailleurs annoncé le placement à l'isolement de quatre responsables de la sécurité de Jovenel Moïse.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles