"Elle est l'ennemie biologique des républicains" : Nancy Pelosi, la speaker démocrate qui tient tête à Donald Trump

Marie-Violette Bernard

"Elle vous coupe la tête et vous ne vous rendez même pas compte que vous saignez. Personne n'a jamais gagné en misant contre elle." A en croire sa fille Alexandra*, Nancy Pelosi est une femme redoutable. Les républicains auront peut-être cette menace à l'esprit, mercredi 13 novembre, lors des premières auditions publiques de l'enquête parlementaire visant Donald Trump. La présidente démocrate de la Chambre des représentants est en effet la stratège en cheffe de la procédure en vue de la destitution du président des Etats-Unis.

"Nancy Pelosi est pour ainsi dire l'ennemie biologique des républicains", résume Corentin Sellin, professeur agrégé d'histoire et spécialiste de la politique américaine. Même lorsqu'elle n'est pas directement impliquée dans une campagne électorale, l'élue de 79 ans fait figure d'épouvantail pour les conservateurs. Durant les élections de mi-mandat (midterms) de 2018, plus de 135 600 spots télévisés l'ont prise pour cible, chiffre L'Obs. Un candidat républicain a cité son nom 21 fois* lors d'un débat en Virginie, Etat situé à l'autre bout du pays par rapport à la circonscription californienne de Pelosi. La ficelle était si grosse que son adversaire a fini par lui demander "s'il savait quelle candidate démocrate il affrontait".

"La politique, elle a ça dans le sang"

Cette obsession des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi