L'EMA débute l'examen en temps réel du vaccin de CureVac

·1 min de lecture
L'EMA DÉBUTE L'EXAMEN EN TEMPS RÉEL DU VACCIN DE CUREVAC

(Reuters) - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé vendredi le lancement d'un examen en temps réel du vaccin CureVac destiné à lutter contre le coronavirus, permettant ainsi d'accélérer les procédures d'autorisation dans une région en proie à une recrudescence des infections.

Le régulateur européen examinera en effet les données des essais en cours de la société biopharmaceutique allemande jusqu'à ce que les résultats cliniques recueillis soient suffisamment importants pour approuver son vaccin.

CureVac, qui a commencé les essais de masse de son vaccin candidat en Europe et en Amérique latine dès le mois de décembre, s'attend à recevoir les premiers résultats de son étude en mars ou avril.

L'EMA a déclaré que sa décision de commencer une "révision en continu" était basée sur les résultats préliminaires des études en laboratoire du vaccin ainsi que sur les données préliminaires recueillies grâce à des études cliniques chez les adultes.

CureVac travaille également avec la firme britannique GSK pour développer, à partir de l'année prochaine, la future génération de vaccins destinée à être efficace contre plusieurs variants en un seul produit afin de lutter contre l'apparition de nouvelles mutations du virus plus contagieuses.

Les révisions en continu accélèrent le processus d'approbation d'un vaccin en permettant notamment aux chercheurs de soumettre leurs conclusions en temps réel, avant même que les données finales de l'essai ne soient prêtes.

Jusqu'à présent, toutes les approbations de vaccins destinés à lutter contre le COVID-19 en Europe ont été basées sur ce mécanisme.

(Pushkala Aripaka, version française Charles Regnier, édité par Jean-Michel Bélot)