Moi, Leila, volontaire pour tester le vaccin anti-Covid-19

Futura avec l'AFP-Relaxnews
·2 min de lecture

L'un des éléments cruciaux dans la course effrénée à un vaccin contre le coronavirus, c'est le recrutement de dizaines de milliers de personnes prêtes à participer aux essais cliniques. La correspondante de l'AFP à Miami, Leila Macor, en fait partie. Leila a participé aux essais de phase 3 de Moderna, la société de biotechnologie américaine qui a annoncé lundi que son vaccin expérimental contre la Covid-19 était efficace à presque 95 %.

Pourquoi cette journaliste, qui est asthmatique, a-t-elle décidé de se lancer ? Elle raconte ici à la première personne son expérience qui a commencé quelques semaines après que son père a succombé au virus.

L'Inserm recherche 25.000 personnes pour tester ses vaccins contre la Covid-19

Leila Macor, le 18 août 2020, à Hollywood, en Floride. © Leila Macor, AFP
Leila Macor, le 18 août 2020, à Hollywood, en Floride. © Leila Macor, AFP

Un récit en deux doses

Mon père est mort du Covid au Chili, trois semaines avant le début des essais cliniques de Pfizer et Moderna fin juillet. Il est mort seul, comme meurent les gens qui succombent à ce virus. Si seul, que dans son délire, il était convaincu qu'il avait été enlevé. Pendant que mes frères, ma mère et moi essayions de faire face à la perte, je devais affronter une autre réalité : Miami, et la Floride en général, étaient le nouvel épicentre du virus qui avait tué mon père. Et mon travail, c'était aussi de couvrir cette histoire et les autres morts.

L'idée de faire quelque chose, même minime, pour aider à vaincre cette plaie qui tuait les nôtres et bouleversait nos vies était suffisamment cathartique pour que j'essaie. J'en parlai à des amis et des proches. Tous m'aidèrent à conclure que le risque d'un potentiel effet secondaire d'un vaccin pour une asthmatique comme moi serait moindre que le risque que je tombe malade du virus. Et je décidai de participer. Deux jours après avoir écrit un reportage pour l'AFP sur le début des essais cliniques de phase 3 en Floride, je frappai de nouveau à la porte du centre, mais cette fois comme objet d'étude.

Super héros même avec...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura