L'EI revendique un attentat à Dacca au Bangladesh

Un homme portant un gilet d'explosifs a commis vendredi un attentat suicide devant un point de contrôle de la police près de l'aéroport international de Dacca au Bangladesh. L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) qui a affirmé que de nombreux policiers avaient été tués et blessés, une information qui n'a pas été confirmée par les autorités locales. /Photo prise le 24 mars 2017/REUTERS/Mohammad Ponir Hossain

DACCA (Reuters) - Un homme portant un gilet d'explosifs a commis vendredi un attentat suicide devant un point de contrôle de la police près de l'aéroport international de Dacca au Bangladesh.

L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) qui a affirmé que de nombreux policiers avaient été tués et blessés, une information qui n'a pas été confirmée par les autorités locales.

Il s'agit de la troisième explosion d'une bombe dans la capitale bangladeshie en une semaine.

L'EI affirme dans un message posté sur un réseau social que l'assaillant désigné comme Abou Mohammed al Benghali a déclenché les explosifs de sa veste au milieu d'un groupe de policiers.

Le chef de la police de Dacca a déclaré pour sa part que la charge que l'homme transportait avait explosé alors qu'il tentait de la dissimuler à la police.

(Ruma Paul; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages