L'EI décapite deux hommes pour "sorcellerie" dans le Sinaï

LE CAIRE (Reuters) - La branche du groupe Etat islamique dans la péninsule égyptienne du Sinaï a posté mardi une vidéo sur laquelle on voit la décapitation de deux hommes déclarés coupables de sorcellerie par l'EI.

La vidéo, postée sur Telegram, messagerie cryptée fréquemment utilisée par l'EI, montre deux individus âgés, en tenue orange, qui descendent d'une fourgonnette noire et sont conduits dans le désert, où ils sont décapités.

Un homme lit un verdict d'un tribunal islamique les condamnant à mort pour "apostasie, sorcellerie, pour avoir déclaré pouvoir dire l'avenir, et pour avoir orienté les gens vers le polythéisme".

L'EI recourt aux termes de sorciers et d'hérétiques pour parler des adeptes du soufisme, une forme d'islam non violent dont les rituels mystiques sont pratiqués depuis des siècles.

L'EI a tué plusieurs centaines de soldats et de policiers égyptiens dans le Sinaï depuis 2013, mais cette vidéo montre que les djihadistes s'en prennent désormais aussi à des civils.

(Ahmed Aboulenein et Ali Abdelaty; Eric Faye pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages