"L'Ehpad est mort, vive l'Ehpad": les établissements pour personnes âgées vont changer de nom

·1 min de lecture

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes vont changer de nom. La ministre de l'Autonomie souhaite ainsi lancer une grande consultation pour les rebapstiser.

"L'Ehpad est mort, vive l'Ehpad". Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie, a annoncé ce lundi le lancement à l'automne d'une grande consultation citoyenne pour renommer les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, plus connus sous l'acronyme "Ehpad".

 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cette annonce s'est fait dans le cadre de la présentation du projet "Dessine-moi l'Ehpad de demain", qui réunit tous les acteurs de l'aide aux personnes âgées dépendantes: ARS, représentants des Ehpad, mais aussi personnes âgées, familles, aidants, experts, architectes, urbanistes, artistes, ministres, partenaires... 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles