Lego Masters (M6) - Éric Antoine : "Le jeu de briques est à la fois un jeu solitaire et de partage"

Domine Jerome/ABACA

Comment en êtes-vous arrivé à animer Lego Masters ?

Éric Antoine : C’est une histoire assez amusante. Mon frère, qui fait du montage dans le milieu de la télévision, m’a dit : « Tu as vu cette émission qui cartonne en Australie ? M6 a acheté les droits ! » À la seconde où j’ai su ça, j’ai appelé tout le monde ! « Les amis, vous avez pensé à un animateur pour Lego Masters ? » Et c’est rigolo parce qu’on m’a rappelé en me disant que l’on pensait à moi. J’avais vraiment envie de la faire.

Qu'est-ce qui a provoqué cette envie soudaine ?

Dans les programmes que je fais, je cherche toujours un paysage avec des valeurs, des émotions, des énergies… Avant de faire quelque chose, je me pose toujours les mêmes questions : Est-ce que je vais rire ? Est-ce que je vais apprendre ? Est-ce que je vais gagner ma vie ? Et est-ce que je peux faire quelque chose où je serai singulier, quelque chose que les autres ne peuvent pas faire ? Lorsque ces conditions sont réunies, je trouve cela intéressant. De l’autre côté, je veux que le programme possède des valeurs de vivre ensemble, de créativité, de passion, de spectaculaire ? Là, toutes les cases étaient cochées !

Qu’est-ce qui vous attire personnellement dans le jeu de briques ?

Le jeu de briques est à la fois un jeu solitaire et de partage. Déjà, il n’y a pas de gagnant ou de perdant. C’est un jeu d’imagination, d’histoires. Quand tu joues au Monopoly avec tes enfants, tu ruines un de ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi