Législatives 2024 : Gabriel Attal, Olivier Véran, Philippe Poutou… Découvrez les résultats des personnalités politiques au second tour

De nombreux ministres et un ancien président de la République étaient présents pour le second tour des élections législatives ce dimanche.

Ministres, ex-président de la République et ex-Première ministre, députés sortants… Plusieurs personnalités politiques de premier plan jouaient gros, ce dimanche 7 juillet, lors du second tour de ces élections législatives anticipées, marqué par une participation record depuis 1997. Certains poids lourds de la politique française étaient en grand danger dans leur circonscription. Qui est élu ? Qui n’a pas convaincu les électeurs ? Voici les principaux résultats à connaître de cette soirée et les enseignements à retenir du second tour.

  • Au sein du Nouveau Front populaire

François Hollande sort vainqueur de la triangulaire

Candidat surprise sous la bannière du Nouveau Front populaire, l’ancien chef de l’État l’emporte dans la 1ère circonscription de la Corrèze. Opposé à Maïtey Pouget, candidate RN qui a fait parler d’elle pour son dérapage sur l’immigration, et au député LR sortant Francis Dubois, François Hollande a obtenu 43,1% des voix. Dans cette circonscription de la Corrèze, il n'y avait pas de candidat macroniste. Pour retrouver trace d’un ancien président redevenu député, il faut remonter à Valéry Giscard d’Estaing, en 1984. Plus d’infos dans cet article.

François Ruffin s’en sort face au RN

Dans un territoire où le Rassemblement national obtient ses meilleurs scores, l’électron livre de la gauche François Ruffin garde la confiance de ses électeurs. Malgré sept points de retard face à son adversaire RN Nathalie Ribeiro Billet après le premier tour, il l’emporte avec 53% des voix dans la 1ère circonscription de la Somme. "Nous devons gouverner avec respect et avec tendresse pour les Françaises et les Français", a déclaré François Ruffin après cette victoire électorale. Plus d’infos dans cet article.

Rachel Keke battue par Vincent Jeanbrun

C’était l’un des combats les plus attendus de cette soirée électorale, il a tourné à l’avantage de la droite. La députe insoumise sortante Rachel Keke, élue sur le fil en 2022, a cette fois été devancée par Vincent Jeanbrun (LR), le maire de L’Haÿ-les-Roses, qui a acquis une grande notoriété lors des émeutes de juillet 2023, pour 544 voix.

À LIRE AUSSI >> Législatives 2024 : les résultats du second tour par circonscription en carte, chiffres et projection de l'Assemblée nationale

Louis Boyard repart pour un second mandat

Engagé dans une triangulaire, le jeune député de la France Insoumise a annoncé avoir été réélu député de la 3e circonscription du Val-de-Marne dans un bref message publié sur X. Il récolte 46,9% des suffrages.

Ersilia Soudais devance le RN...

Souvent critiquée depuis les attaques du Hamas du 7 octobre 2023, l’insoumise Ersilia Soudais remporte un second mandat. Elle a bénéficié d’un report de voix suffisant pour se défaire de la candidate du RN, Agnès Laffite avec 53 % des voix dans la 7e circonscription de Seine-et-Marne.

... mais pas Philippe Poutou

Le député RN sortant Christophe Barthès a annoncé sur X (anciennement Twitter) sa réélection dans la 1ère circonscription de l'Aude face à Philippe Poutou, candidat du Nouveau Front populaire, avec 61,4%.

Raphaël Arnault élu député

Le candidat du Nouveau Front populaire, Raphaël Arnault, militant de la Jeune Garde Antifasciste, a été élu dans la 1ère circonscription du Vaucluse avec 55% des voix face à Catherine Jaouen (RN), qui récolte 45% des suffrages.

Dominique Voynet réussit son retour

Après plusieurs années d’absence sur le plan national, Dominique Voynet, candidate à l’élection présidentielle en 1995 et 2007 et ministre de l’Environnement sous Lionel Jospin, l’emporte dans le Doubs avec 59,9% des suffrages face à Eric Fusis candidat du Rassemblement National (40,1%). "Je remercie les électrices et électeurs, d’où qu’ils soient, qui m’ont fait confiance. Mais ma joie est mêlée de gravité car un chantier énorme nous attend pour reconquérir le cœur de celles et ceux qui ont voté pour l’extrême droite. Je veux y contribuer de toutes mes forces", a déclaré l’écologiste à l’Agence France-Presse. Plus d’infos dans cet article.

Aurélien Rousseau s’impose dans les Yvelines

L'ex-ministre de la Santé et candidat investi par le Nouveau Front populaire (NFP) dans la septième circonscription des Yvelines l'emporte (39,6 %) dans une triangulaire face à la candidate Ensemble Nadia Ai et la candidate de l'alliance LR-RN Babette de Rozieres. Plus d’infos dans cet article.

  • Dans le camp présidentiel

Gabriel Attal l’emporte dans les Hauts-de-Seine

En ballotage favorable après le premier tour qui l’a placé en tête, le Premier ministre Gabriel Attal rempile pour son troisième mandat d’affilée dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine après sa victoire nette (61,6%) face à la socialiste Cécile Soubelet. Plus d’infos dans cet article.

Gérald Darmanin ne perd par le Nord

Le ministre de l’intérieur a décroché sa réélection dans son fief du Nord. Après avoir devancé de justesse le Rassemblement national au premier tour, Gérald Darmanin a profité du désistement de la candidate LFI en sa faveur pour l’emporter largement (58,1%). Plus d’infos dans cet article.

Olivier Véran annonce sa défaite

Celui qui s'est fait connaître en tant que ministre de la Santé pendant la crise du Covid-19 ne siègera plus à l’Assemblée nationale. L’ancien porte-parole du gouvernement n’a pas convaincu les électeurs de la 1ère circonscription de l’Isère. Hugo Prévost, candidat Nouveau Front Populaire, l'emporte dans une triangulaire dans laquelle figurait aussi Alexandre Lacroix (RN). Plus d’infos dans cet article.

Prisca Thévenot gagne dans la souffrance

Candidate à sa réélection, Prisca Thévenot, porte-parole du gouvernement, remporte son duel qui l’opposait à Salomé Nicolas-Chavance, candidate du Nouveau Front populaire. La député sortante a obtenu 66,6% des voix. L'actuelle porte-parole du gouvernement avait subi avec son équipe de campagne pour les législatives "une agression lors d’une opération de collage d’affiches électorales" mercredi soir à Meudon, dans les Hauts-de-Seine.

Stanislas Guérini s'incline

À Paris, le ministre de la Transformation et de la Fonction publique se fait ravir son siège par la gauche. Cette figure du camp présidentiel est battue par la candidate écologiste du Nouveau Front populaire Léa Balage El Mariky dans la 3e circonscription de la capitale. Plus d’infos dans cet article.

Aurore Bergé rempile

Arrivée en tête au premier tour, la ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations s’impose dans une triangulaire périlleuse avec 49% des suffrages face au candidat RN Thomas Du Chalard (32,2%) et l’insoumis Cédric Briolais (18,8%).

Élisabeth Borne gagne dans le Calvados

Deux ans après avoir été élue de justesse face à la gauche, Élisabeth Borne conserve la confiance des électeurs normands. L’ancienne Première ministre est créditée de 56,4% des voix devant le candidat du Rassemblement national Nicolas Calbrix. Le candidat du Nouveau Front populaire Noé Gauchard arrivé troisième à l’issue du premier tour mais en position de se maintenir, avait choisi de se retirer pour faire barrage à l’extrême droite, au profit de l’ex-locataire de Matignon. Plus d’infos dans cet article.

Stéphane Séjourné s’offre une première victoire

Pour la première fois, Stéphane Séjourné siègera au Palais Bourbon après une victoire éclatante face à Pauline Rapilly Ferniot, candidate du Nouveau Front populaire dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine. Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères est crédité de 72,6% des voix dans un bastion du centre et centre droit.

Marc Fesneau réélu à l'Assemblée

Le ministre de l'Agriculture Marc Fesneau l’emporte largement dans la 1ère circonscription du Loir-et-Cher avec 60,2% des voix devant la candidate RN Marine Bardet, qui était pourtant arrivée en tête au premier tour.

Yaël Braun-Pivet garde son siège

"Comptez sur moi pour mettre toute mon énergie au service du rassemblement et de l’action au service de tous, à l’Assemblée et sur notre territoire", a tweeté la présidente sortante de l'Assemblée nationale, candidate à sa réélection dans la 5e circonscription des Yvelines.

Sarah El Haïry battue en Loire-Atlantique

Avec 37,4% des voix, la ministre déléguée chargée de l'Enfance est arrivée derrière Fabrice Roussel (NFP, 39,9%) et devant Bruno Comby (RN-LR, 22,7%). Plus d’infos dans cet article.

Agnès Pannier-Runacher conserve son siège

Investie dans la deuxième circonscription du Pas-de-Calais, la ministre déléguée à l’Agriculture l’emporte face au Rassemblement national avec 55,8% des voix.

  • Chez le Rassemblement national

Laurent Jacobelli réélu

Dans la 1re circonscription de Moselle, les électeurs avaient le choix entre le député sortant RN Laurent Jacobelli et la candidate Céline Léger (Nouveau Front populaire). Ils ont maintenu leur confiance au porte-parole du Rassemblement national qui recueille 54,7% des suffrages.

Marie-Caroline Le Pen battue

En ballotage défavorable après le premier tour, la sœur cadette de Marine Le Pen n’a pas réussi à inverser la tendance face à la candidate du Nouveau Front populaire, Élise Leboucher réélue députée sur le fil dans la 4e circonscription de la Sarthe avec 50,2% des suffrages. Plus d’infos dans cet article.

  • Chez Les Républicains / RN

Éric Ciotti annonce sa réélection

  • Chez Les Républicains

Meyer Habib perd son siège

Député apparenté LR de la 8e circonscription des Français de l’étranger, qui comprend Israël, depuis 2013, Meyer Habib est battu à l’issue du second tour par la macroniste Caroline Yadan.

Laurent Wauquiez élu en Haute-Loire

Ancien député de la 1re circonscription de Haute-Loire de 2004 à 2007 puis de 2012 à 2017, Laurent Wauquiez a été réélu avec 60,7 % des suffrages exprimés face au candidat RN Alexandre Heuzey (39,3%). L’ancien patron des Républicains a profité du désistement de l’écologiste Celline Gacon arrivée troisième au premier tour.

  • Dissidents à gauche

Alexis Corbière remporte la bataille de la gauche

Dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière a annoncé sa réélection dimanche soir sur TF1. L’ancien lieutenant de Jean-Luc Mélenchon devance Sabrina Ali Benali, candidate investie sous l’étiquette du Nouveau Front populaire avec 55% des suffrages. Plus d’infos dans cet article.

Danielle Simonnet réélue

Evincée par LFI, la candidate dissidente Danielle Simonnet l’a emporté face à Céline Verzeletti, candidate Nouveau Front populaire investie par la France insoumise dans la 15e circonscription de Paris.

  • Autres

Charles de Courson reste au Palais Bourbon

Élu depuis 1993 et sous la menace du Rassemblement national, Charles de Courson, le plus ancien député de l’Assemblée, obtient sur le fil la victoire dans sa circonscription de la Marne (50,4%).

Nicolas Dupont-Aignan n’est plus député de l’Essone

"Ça va se jouer à 10 voix", avait prévenu Nicolas Dupont-Aignan. Malheureusement pour le député "Debout la France", son appel à la mobilisation des électeurs n'a pas porté ses fruits puisqu'il perd le siège sur lequel il était assis à l’Assemblée nationale depuis 1997.