L'efficacité des vaccins contre le variant Delta ne serait que de 50 %

·1 min de lecture

En juillet dernier, une étude montrait qu’un schéma vaccinal à deux doses diminuait de 80 % le risque d’infection contre le variant Delta (94 % pour Pfizer et 74 % pour AstraZeneca). Un chiffre notoirement revu à la baisse par la nouvelle enquête de suivi REACT-1, réalisée par l’Imperial College de Londres. Réalisée sur la période du 24 juin au 12 juillet au Royaume-Uni auprès de 100.000 personnes, cette dernière indique une prévalence de 1,21 % chez les personnes non vaccinées, contre 0,40 % chez les personnes vaccinées avec deux doses de vaccin. Après ajustement des différents facteurs (âge, comorbidités, etc.), l’efficacité est ainsi estimée à 49 %. Un seuil inférieur à celui jugé acceptable par l’Organisation mondiale de la Santé. 44 % des nouvelles infections ont ainsi eu lieu chez des personnes vaccinées, indique l’épidémiologiste Paul Elliot, qui dirige cette enquête — un chiffre qui devrait naturellement être amené à augmenter au fur et à mesure que plus de personnes sont vaccinées.

Le variant Delta engendre des infections inhabituellement élevées chez des personnes entièrement vaccinées

« Le variant Delta est connu pour être hautement infectieux et par conséquent, nous pouvons voir qu’il engendre des infections inhabituellement élevées chez des personnes entièrement vaccinées », témoigne Steven Riley, spécialiste des maladies infectieuses à l’Imperial College de Londres. Autre fait inquiétant : alors que l'on observait jusqu’ici une décorrélation entre les contaminations et les hospitalisations (autrement dit, les hospitalisations n’augmentaient pas proportionnellement aux nouveaux cas), « on voit un rapprochement des courbes depuis avril, même s’il se traduit par une plus faible mortalité », alertent les chercheurs, qui y voient clairement l’influence du variant Delta ayant remplacé le variant Alpha.

Le taux d’efficacité des vaccins chute à 49 % avec le variant Delta. © nunbun, Adobe Stock
Le taux d’efficacité des vaccins chute à 49 % avec le variant Delta. © nunbun, Adobe Stock

Une efficacité moindre qui s’explique par un échantillon...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles