Leadership. 2020, année des femmes pour "El Periódico"

El Periódico de Catalunya (Barcelone)
·1 min de lecture

L’année du coronavirus est aussi l’année de la puissance féminine, selon le journal catalan. En 2020, les femmes se sont illustrées dans tous les domaines, du politique au sport, sur le terrain de l’art comme sur le champ des luttes sociales. Pourtant la crise sanitaire les frappe plus durement et continue d’entraver leur émancipation.

Et si l’année 2020 restait dans l’histoire pour autre chose que son cortège de deuils et de masques ? À contre-courant de ceux qui voudraient effacer rapidement l’année de leur mémoire, le quotidien barcelonais El Periódico nomme 2020 “année du rayonnement des femmes” et célèbre leur conquête des “premières places dans de nombreux domaines”. Le journal catalan illustre son “optimisme” par six portraits de femmes qui ont marqué l’année.

Parmi elles on retrouve deux politiciennes (Kamala Harris qui deviendra, en janvier, la première vice-présidente des États-Unis, et Jacinda Ardern, la Première ministre de Nouvelle-Zélande saluée pour sa gestion du Covid-19) mais aussi la joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, la cinéaste britannique Michaela Coel, une infirmière barcelonaise charismatique et la fondatrice d’une association de défense des livreurs à vélo. “Au milieu d’une pandémie qui, dans le

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :