Quand le vaccin et le Covid empiètent sur la vie privée et le secret médical

·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Vie privée, secret médical, ces notions fondamentales en médecine perturbées par le Covid (Photo: Luis Alvarez via Getty Images)
Vie privée, secret médical, ces notions fondamentales en médecine perturbées par le Covid (Photo: Luis Alvarez via Getty Images)

VACCINS - Si vous utilisez les réseaux sociaux, quels qu’ils soient, vous n’avez pas pu passer à côté de l’un de ces posts d’un parent, ami, collègue, proche ou moins proche, affichant fièrement sa contribution à la lutte contre l’épidémie de Covid-19: la preuve d’avoir été vacciné. Un emoji seringue sur Twitter, une story au Stade de France, la photo du fameux pansement sur l’épaule gauche... Tout le monde y va de sa petite histoire et de sa petite confidence.

Qu’est-ce que cela dit de nous? Après tout, le fait d’être vacciné ou non représente une information médicale et est donc, a priori, d’ordre privé. Pourtant, depuis le début de la pandémie, la frontière entre privé et public semble un peu moins étanche. La santé est devenue omniprésente dans le débat public, et ce qui a toujours relevé de la vie privée, voire du secret médical, semble voler en éclats. Qu’en est-il?

Partager ce genre d’information de sa propre volonté relève de la vie privée, confirme Juliette Ferry-Danini, philosophe, spécialiste de philosophie de la médecine, contactée par Le HuffPost. “Le secret médical relève de la déontologie. Il s’agit de confidentialité, d’être anonymisé, ce sont des notions défendues par les spécialistes d’éthique médicale qui remontent au serment d’Hippocrate”, note-t-elle.

Vie privée versus secret médical

“La question du secret médical c’est: qui relaie l’information? N’importe quel individu, sur un réseau social, peut faire savoir qu’il se fait vacciner. En revanche, si l’...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles