Le Teil : un Noël au camping pour les sinistrés

Passer Noël au camping, une famille ardéchoise ne l'avait jamais envisagé. Ils vivaient dans une grande maison du Teil (Ardèche) détruite par le séisme du 11 novembre 2019. Depuis 40 jours, ils ont élu domicile dans un bungalow. Il a fallu s'adapter. Mais pas question de modifier ses habitudes, même un 24 décembre. "Ma fille avait peur que le père Noël ne nous trouve pas. On a donc décoré et il sait que Capucine est là", explique Aurore Rabois. La commune lui prête un abri temporaire qui lui permet malgré tout de réveillonner avec ses enfants. La solidarité s'organise "Il y a une angoisse, mais la vie reprend son cours. On va travailler, à l'école, avec quelques complications...", poursuit la sinistrée. Au Teil, 900 maisons sont toujours inhabitables. Près d'un quart de la population a quitté les lieux le temps de la reconstruction. En attendant, la solidarité s'organise pour ceux qui sont restés. Le Secours populaire distribue de la nourriture et des cadeaux pour les sinistrés du Teil. Pour le réveillon, les habitants du Teil oublieront le séisme. En espérant le fêter chez eux l'année prochaine.