Le référendum turc pas aux normes du Conseil de l'Europe

Le référendum de dimanche en Turquie n'était pas aux normes édictées par le Conseil de l'Europe, a déclaré lundi un représentant de la mission d'observateurs de l'organisation européenne. /Photo d'archives/REUTERS/Murad Sezer

ANKARA (Reuters) - Le référendum de dimanche en Turquie n'était pas aux normes édictées par le Conseil de l'Europe, a déclaré lundi un représentant de la mission d'observateurs de cette organisation européenne de défense des droits de l'homme, qui évoque un cadre juridique insatisfaisant et des modifications de dernière minute dans la procédure de dépouillement.

Cezar Florin Preda, chef de la délégation de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, qui a observé le déroulement du référendum, s'est exprimé lors d'une conférence de presse à Ankara. La Turquie est membre du Conseil de l'Europe.

Des modifications tardives survenues dans les procédures de dépouillement du référendum ont privé le processus de garanties importantes, a estimé la mission d'observateurs du Conseil de l'Europe.

Le "oui" à la réforme constitutionnelle prônée par Recep Tayyip Erdogan, qui doit lui conférer des pouvoirs plus étendus, l'a emporté avec environ 51,4% des suffrages au référendum de dimanche.

(Bureau d'Ankara; Eric Faye pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages