"Le règne d'Assad touche à sa fin", affirme Tillerson

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson (à gauche) s'est prononcé jeudi pour une Syrie unie où Bachar al Assad n'aurait plus aucun rôle dirigeant à jouer. "Le règne de la famille Assad touche à sa fin", a-t-il dit après une rencontre à Genève avec l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura (à droite). /Photo prise le 26 octobre 2017/REUTERS/Alex Brandon (Reuters)

GENEVE (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson s'est prononcé jeudi pour une Syrie unie où Bachar al Assad n'aurait plus aucun rôle à jouer dans le gouvernement.

"Les Etats-Unis veulent une Syrie entière et unifiée, sans aucun rôle pour Bachar al Assad dans le gouvernement", a-t-il dit après une rencontre à Genève avec l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.

"Le règne de la famille Assad touche à sa fin", a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie américaine a redit la détermination de son pays à relancer les négociations de Genève sur la Syrie, lancées en 2016.

Staffan de Mistura, s'exprimant plus tard par visioconférence devant le Conseil de sécurité de l'Onu, a annoncé que la prochaine session de ces discussions entre le gouvernement de Damas et l'opposition syrienne s'ouvrirait le 28 novembre dans la ville suisse, avec au menu la préparation d'une nouvelle Constitution et d'élections sous contrôle des Nations unies.

A propos de l'engagement de Téhéran au côté du gouvernement syrien face aux djihadistes de l'Etat islamique (EI), il a jugé que l'Iran avait "tiré avantage de la situation" mais ne pouvait pas revendiquer un "triomphe", alors que l'EI semble en passe de perdre les dernières zones qu'il contrôle dans le pays.

"La seule raison pour laquelle les forces (gouvernementales) syriennes ont remporté des succès, c'est qu'elles ont reçu le soutien aérien des Russes", a ajouté Rex Tillerson.

(Stephanie Nebehay; Guy Kerivel pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles