Le président nigérian attend le feu vert médical pour rentrer

Le président nigérian Muhammadu Buhari, hospitalisé depuis début mai à Londres, se sent bien et attend le feu vert des médecins pour rentrer dans son pays, a indiqué samedi la présidence nigériane dans un communiqué. /Photo d'archives/REUTERS/Afolabi Sotunde

ABUJA (Reuters) - Le président nigérian Muhammadu Buhari, hospitalisé depuis début mai à Londres, se sent bien et attend le feu vert des médecins pour rentrer dans son pays, a indiqué samedi la présidence nigériane dans un communiqué.

Le retour du chef de l'Etat âgé de 74 ans, qui s'était déjà absenté deux mois pour raisons médicales en début d'année, a été repoussé à plusieurs reprises. Il était initialement programmé début juin.

L'absence longue durée de Muhammadu Buhari, qui a confié les rênes du pouvoir à son vice-président Yemi Osinbajo, a conduit de nombreux Nigérians à s'interroger sur sa capacité à assumer ses fonctions.

Les autorités se refusent à donner des précisions sur son état de santé et de dire ce qui motive ces longs séjours hors du pays.

(Felix Onuah; Tangi Salaün pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages