Le grand concours - "Un bon duo qui se complète", "Je vais pas m'en remettre je crois", "C'est donc ça le multiverse ?" : la présence de Brigitte Macron en co-animatrice provoque des réactions en chaîne sur Twitter

Capture écran TF1 direct/Le Grand Concours
Capture écran TF1 direct/Le Grand Concours

Si l'émission de TF1 Le Grand concours a vu défiler de nombreuses personnes à l'animation, le duo qui la portait ce vendredi 13 janvier était complètement inédit. Arthur partageait son pupitre avec la Première Dame de France Brigitte Macron. Et la prestation de cette dernière a provoqué beaucoup de réactions, surtout positives, sur Twitter.

Ce vendredi 13 janvier 2023, TF1 proposait une nouvelle édition de son Grand concours, dédiée aux Pièces Jaunes. Vingt célébrités, dont des humoristes, des animateurs TV et des comédiens, ont accepté de participer afin de récolter le maximum d'argent pour la fondation. Une grosse pression pour les participants qui devaient pour ce faire répondre correctement aux questions de culture générale. L'animatrice Karima Charni, qui officiait notamment dans la dernière saison de la Star Académy, n'a d'ailleurs pas caché son stress en deuxième manche. L’an dernier, l'émission avait permis de récolter la somme de 63.250 euros au profit des enfants et adolescents hospitalisés. Il fallait idéalement faire mieux...

Mais si la tension était présente sur le plateau, c'est aussi car l'émission a pris des airs plus sérieux que d'habitude. En effet, Brigitte Macron était présente aux côtés d'Arthur, en tant que présidente de la Fondation Pièces Jaunes. Si elle n'avait fait qu'une apparition de quelques minutes dans cette même émission l'année dernière, la Première Dame s'est davantage investie pour cette édition 2023. Elle a en effet coanimé avec Arthur toute la première manche de l'émission. Celle-ci a vu s'affronter Karine Ferri, la journaliste Hélène Mannarino, la professeure de chant de la Star Academy Adeline Toniutti, les acteurs Manu Payet et Philippe Lacheau, l'ancienne Miss France Camille Cerf, ou encore les humoristes Florent Peyre et Booder.

Plus déchaîné que jamais, ce dernier a enchaîné les blagues, n'hésitant pas à faire preuve d'audace. Alors qu'Arthur lui demandait s'il s'était déjà rendu au musée du Louvre, celui-ci a répondu : "je ne peux pas y aller car il y a des contrôleurs dans cette station-là". L'humoriste a aussi osé devant Brigitte Macron des traits d'humour plus "politiques", qui ont plutôt divisé les twittos. "J'ai peur qu'on me renvoie dans mon pays d'origine si je me trompe", a-t-il notamment affirmé. "Si je gagne je deviens Ministre de la Culture […] Je donnerais de l'argent aux intermittents du spectacle". Sur Twitter, outre la prestation de Booder, la présence de la Première Dame a été beaucoup commentée. Certains ont jugé que cette dernière était un peu trop présente dans les médias en ce moment, et n'avait pas sa place aux côtés d'Arthur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Ça montre une autre facette de la femme du président, ça fait plaisir"

D'autres ont au contraire affirmé être agréablement surpris par son implication et sa façon d'être. Loin de se contenter de faire de la figuration, Brigitte Macron est, en vraie coanimatrice, allée jusqu'à poser les questions aux candidats. De quoi lui rappeler ses années en tant que professeure... Elle n'a pas non plus hésité à donner de la voix pour entonner en chœur avec tout le plateau la chanson "Il est vraiment phénoménal", à l'adresse de Booder. De quoi pousser les internautes à la qualifier de "simple", "drôle", " généreuse", "agréable" sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Même Arthur n'a pas caché son plaisir d'avoir partagé son pupitre avec l'épouse d'Emmanuel Macron. "Je rêverais qu'on continue à coanimer des émissions ensemble", lui-a-t-il adressé, alors qu'elle s'apprêtait à quitter le plateau, vers 22h. "Elle assure ! Rien n'était préparé […] Elle l'a fait avant tout pour les pièces jaunes !"...

Au terme d'une longue soirée qui s'est étirée jusqu'à minuit, c'est l'ex-Miss France Camille Cerf qui a remporté le trophée du Grand concours. 61 000 euros ont été récoltés par les célébrités, une somme arrondie à 70 000 euros par la production.