Le gouvernement US demande un audit sur la certification du Boeing 737 MAX

La secrétaire américaine aux Transports, Elaine Chao, a annoncé mardi qu'elle avait demandé à ses services de vérifier la procédure de certification du Boeing 737 MAX par l'aviation civile américaine. /Photo prise le 4 mars 2019/REUTERS/Leah Millis

WASHINGTON (Reuters) - La secrétaire américaine aux Transports, Elaine Chao, a annoncé mardi qu'elle avait demandé à ses services de vérifier la procédure de certification du Boeing 737 MAX par l'aviation civile américaine.

Cette décision fait suite aux deux catastrophes aériennes récentes qui ont impliqué des avions de ce modèle: le crash du vol 302 d'Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts le 10 mars, et celui de la compagnie indonésienne Lion Air fin octobre, qui a fait 189 morts.

Les enquêteurs du Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA), chargés d'étudier les "boîtes noires" de l'avion d'Ethiopian Airlines, ont annoncé lundi qu'ils notaient des "claires similarités" entre les données de vol des deux 737 MAX accidentés.

Dans sa note à l'inspection générale de son ministère, Elaine Chao précise que cet audit doit "aider la FAA (ndlr, l'Administration fédérale de l'aviation) à s'assurer que ses procédures de sécurité sont effectivement mises en oeuvre".

Le Wall Street Journal écrit par ailleurs que Donald Trump s'apprête à nommer Steve Dickson, un ancien dirigeant de la compagnie Delta Airlines, à la tête de la FAA. La confirmation pourrait intervenir dès ce mardi, ajoute le WSJ.

La FAA est actuellement dirigée par Dan Elwell, qui a le titre d'administrateur par intérim.


(David Shepardson; Henri-Pierre André pour le service français)