Le gouvernement australien prêt à légaliser le mariage homosexuel

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a annoncé que le gouvernement se fixait pour objectif d'adopter avant la fin de l'année une loi en faveur du mariage homosexuel, prenant ainsi acte des résultats d'un questionnaire national sur le sujet. Les résultats de ce questionnaire montrent que 61,6% des votants se sont prononcés en faveur du mariage homosexuel. /Photo prise le 16 septembre 2017/REUTERS/Jason Reed

SYDNEY (Reuters) - Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a annoncé mercredi que le gouvernement se fixait pour objectif d'adopter avant la fin de l'année une loi en faveur du mariage homosexuel, prenant ainsi acte des résultats d'un questionnaire national sur le sujet.

Les résultats de ce questionnaire, dévoilés mardi, montrent que 61,6% des votants se sont prononcés en faveur du mariage homosexuel et 38,4% contre. Le cas échéant, l'Australie serait le vingt-sixième pays à légaliser des unions entre personnes de même sexe.

Environ 80% des personnes inscrites sur les listes électorales ont pris part au vote, qui n'avait qu'un rôle consultatif.

"Le peuple australien nous a confié cette mission (de légaliser le mariage homosexuel). Cette année, avant Noël, cela doit être notre engagement", a déclaré Malcolm Turnbull.

"C'est sans équivoque, c'est impressionnant. Ils ont été des millions à se prononcer pour l'égalité de l'accès au mariage. Ils ont dit oui à l'équité, oui à l'engagement, oui à l'amour", a ajouté le chef du gouvernement australien.

Des milliers de personnes - dont certaines habillées en robe blanche de mariage ou en costume trois-pièces - s'étaient rassemblés dans un parc au coeur de Sydney, mardi, pour assister devant un écran géant à l'annonce en direct des résultats de ce sondage.

Parmi les personnes présentes pour ce rassemblement à Sydney figuraient Alan Joyce, le directeur général de Qantas Airways, la principale compagnie aérienne australienne, ou encore Ian Thorpe, quintuple champion olympique de natation.

Des scènes de liesse ont accueilli l'annonce des résultats, à Sydney comme à Melbourne.

Ces résultats marquent un tournant pour les droits de la communauté gay en Australie, où s'adonner à une activité homosexuelle était interdit dans certains Etats du pays jusqu'en 1997.


(Colin Packham et Tom Westbrook; Jean Terzian pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages