Le FSB dit avoir déjoué des projets d'attentats de l'EI à Moscou

MOSCOU (Reuters) - Le FSB (services de sécurité russes) a annoncé vendredi avoir déjoué un projet du groupe djihadiste Etat islamique de perpétrer une série d'attentats d'envergure dans l'agglomération de Moscou avant le coup d'envoi du Mondial de football.

Le FSB dit avoir mis fin aux activités d'une cellule dormante de l'Etat islamique, composée de quatre individus, qui prenaient leurs instructions auprès d'une personne en Syrie via la messagerie cryptée Telegram.

La Russie, alliée militairement au régime syrien, accueillera le Mondial de football du 14 juin au 15 juillet et renforce d'ores et déjà ses mesures de sécurité dans cette optique.

La cellule dormante djihadiste était arrivée en provenance de Sibérie. Vingt personnes ont été interpellées lors d'un coup de filet en lien avec cette affaire, mené dans la ville de Novi Ourengoï, à 2.300 km au nord-est de Moscou.

(Andrew Osborn; Eric Faye pour le service français)