Le droit à un environnement sain doit devenir un droit de l'Homme, selon la CNCDH

·1 min de lecture
(Photo: Mireia B L via Getty Images/iStockphoto)
(Photo: Mireia B L via Getty Images/iStockphoto)

ENVIRONNEMENT - L’être humain a-t-il été oublié dans la lutte contre le changement climatique? Longtemps, les mesures préconisées pour prévenir le réchauffement du climat ont été purement scientifiques. L’un des premiers accords importants sur le climat, la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) adoptée en 1994, mentionne des objectifs de réduction de gaz à effet de serre mais reste succinct sur les conséquences sur les sociétés humaines du changement climatique.

Une autre approche de la lutte contre le réchauffement du climat devrait être possible, préconise la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) dans un avis rendu ce jeudi 27 mai. L’avis qui regroupe une trentaine de recommandations appelle la France à une action climatique fondée sur les droits de l’Homme.

Les liens entre droits de l’Homme et réchauffement climatique ne semblent pas évidents de prime abord. “Le dérèglement climatique a pourtant bien des effets sur l’humain et l’ensemble des droits de l’Homme”, justifie auprès du HuffPost Michel Tabbal, chargé de mission sur les questions internationales et européennes à la CNCDH.

Le changement du climat affecte le droit à la vie et à la dignité humaine, notamment pour les réfugiés climatiques. Il touche concrètement le droit à la propriété - si votre maison est menacée par l’élévation du niveau de la mer-, la sécurité alimentaire, le droit à la santé par la résurgence des épidémies… Pour les populations dans les territoires ultramarins, la menace du changement climatique est déj&ag...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles