Le déconfinement sonne aussi le retour des déchets dans les grandes villes

Romain Herreros

Un phénomène qui s'observe dans plusieurs grandes villes, mettant les agents d'entretien à rude épreuve.

ENVIRONNEMENT - Les Français se déconfinent, et les mauvaises manières aussi. Ce week-end sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont partagé leur indignation, en publiant des photos des déchets laissés après des rassemblements dans des parcs ou autres espaces publics prisés des adeptes de pique-niques. Des images qui tranchent avec les appels à penser et concevoir le “monde d’après” le coronavirus, au sein duquel la préoccupation environnementale est censée avoir une place une centrale.

À Paris, c’est notamment la pelouse des Invalides qui a été jonchée de détritus, tout comme les abords du Canal-Saint-Martin, où des bouteilles et autres déchets en plastique flottaient à la surface de l’eau. À Lyon, ce sont les berges du Rhône qui ont fait les frais de pareils comportements, observés également du côté de Versailles dans les Yvelines.

 

Auprès du HuffPost, l’adjoint à la propreté de la mairie de Paris, Paul Simondon, assure que la ville avait anticipé le phénomène. “On s’y attendait. On avait repéré les grands week-ends avec du beau temps, et on a donc renforcé nos moyens de nettoiement”, indique l’élu, qui explique notamment ces actes par la fermeture des bars et restaurants, “qui font augmenter la densité des rassemblements à plusieurs endroits à Paris, aux Invalides, à Nation, sur les quais etc.”.

Pour faire face à ces comportements, Paul Simondon affirme que la ville de Paris a ajouté aux abords de...

Lire la suite sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :