Indonésie : le corps d’une femme retrouvé dans un python de 7 mètres

Un python géant avale une femme en Indonésie - Getty Images/iStockphoto (Getty Images/iStockphoto)

Elle avait disparu la veille pour travailler dans une plantation de caoutchouc et n’était pas réapparue depuis.

Avoir peur pour ses proches lorsqu’ils partent travailler ou étudier le matin est un sentiment courant chez les êtres humains. Mais même ceux qui imaginent le pire n’auraient pu penser à ce qui est arrivé à une femme indonésienne de 54 ans. Celle-ci a été retrouvée morte dans l’estomac d’un gigantesque python après être allée travailler dans une plantation, rapporte The Guardian.

C’est le mari de la victime qui a donné l’alerte dans la soirée du 23 octobre. Très inquiet de ne pas voir sa femme rentrer du travail, il a en effet contacté la police avant de partir à la recherche de sa bien-aimée. Après avoir remonté sa piste, l’homme met la main sur plusieurs objets appartenant à son épouse. D’abord ses sandales, puis son foulard, sa veste. Et enfin, ses outils de travail. C’est mauvais signe mais il doit renoncer à cause de la nuit.

De vastes recherches lancées

Le lendemain matin, de plus larges investigations sont lancées aux alentours de la plantation par le mari, la police locale et des habitants du coin. Celles-ci permettent de retrouver un gigantesque python que les équipes de recherches soupçonnent d’être derrière la disparition de la travailleuse quinquagénaire. L’animal est donc capturé puis ouvert. A l’intérieur de son estomac, se trouve malheureusement le corps de la disparue.

Si les attaques de pythons contre les êtres humains sont rarissimes, elles ne sont pas inexistantes. En 2018, une femme avait également été avalée alors qu’elle se trouvait dans son jardin sur l’île de Célèbes, également indonésienne. C’est aussi là que, un an plus tôt, un fermier a été mortellement avalé par un autre de ces animaux. Ces derniers, qui tuent par constriction, s’attaquent généralement à de bien plus petits animaux qu’ils avalent entiers avant de les digérer.

Ce contenu peut également vous intéresser